Le workplace game permet d’influencer le comportement de l’utilisateur dans un environnement de travail axé sur l’activité.

Qu’est-ce que le workplace game?

Le workplace game est un jeu de société. Il est utilisé pour ouvrir le dialogue sur le comportement au travail entre employés dans le contexte d’un nouvel environnement de travail.

Dans quelle optique le workplace game a-t-il été créé?

Le concept innovant du lieu de travail appelé : « activity based working » (ABW) a été conçu au début des années 90 aux Pays-Bas. Les grandes organisations avaient alors constaté qu’elles utilisaient de moins en moins de mètres carrés. De moins en moins d’employés semblaient venir au bureau à temps plein pour diverses raisons : le télétravail croissant, la possibilité de travailler ensemble plus facilement à distance et l’augmentation du travail à temps partiel.

En entrant dans ABW, le gouvernement néerlandais a été confronté à un problème intéressant. On a remarqué que les employés continuaient systématiquement de camper sur leurs habitudes passées créées dans l’environnement de travail traditionnel. C’est ce qu’on appelle l’effet « copier-coller ». Les employés ont simplement copié leur mode de travail traditionnel pour l’implémenter dans leur nouvel environnement de travail. Par exemple, ils choisissaient le même lieu de travail tous les jours et ne rangeaient pas à la fin de la journée. Il y avait souvent des réunions en milieu de travail ouvert et cela perturbait les autres collègues. Les cockpits se sont changés ici et là en bureaux individuels. De la flexibilité qui était attendue et qui est essentielle au succès d’ABW, peu de choses sont entrées en action. Cette situation a rapidement entraîné des plaintes et de la résistance.

Peut-on changer le comportement en milieu de travail?

HIl n’est pas facile de changer le comportement en milieu de travail. Les gens sont des créatures d’habitude et s’en tiennent aux modèles qui se sont construits au fil des années. L’homme a appris à éviter l’incertitude en développant des schémas comportementaux fixes, augmentant ainsi les chances de survie. L’instinct de conservation est enraciné dans l’évolution. Changer le comportement dans l’environnement de travail n’est donc pas facile, mais c’est possible!

Comment fonctionne le workplace game?

Le workplace game est un jeu de société composé de cartes. Chaque carte montre un type de lieu de travail sur la face supérieure. Sur la face inférieure, il y a une proposition. Le jeu se joue par groupe de 6 joueurs. Les personnes sont assises autour d’une table et jouent chaque tour avec le dé. Ils déplacent un pion coloré sur une carte puis lisent la « phrase de challenge » sur le dos de la carte pour mettre au défi. Chaque déclaration consiste en une question à choix multiple avec 4 réponses. La quatrième réponse est ouverte et laisse le choix au groupe lui-même. Les joueurs réfléchissent d’abord à leur propre réponse à la question. Ils discutent ensuite en groupe et essaient de formuler une réponse commune. Ils notent la réponse avec la solution sur un formulaire.

Quelles déclarations y a-t-il dans le workplace game?

Il y a environ 130 questions avec lesquelles vous pouvez créer le jeu vous-même. Les propositions sont divisées en trois thèmes : Attitudes et comportements, savoirs et savoir-être et normes et valeurs. En consultation avec le client, une sélection des questions qui sont pertinentes pour leur projet spécifique est effectuée. Il est conseillé d’utiliser une large sélection et de ne pas supprimer toutes les propositions « délicates » du jeu. Ce n’est pas le but d’en faire une promenade de santé. Pour induire un réel changement et faire bouger les choses, il suffit parfois de confronter les idées et de provoquer des discussions.

En tout cas, les propositions ont été rédigées de manière à déclencher une discussion. Que pensez-vous par exemple de la question suivante :

Question 13: Depuis la mise en place du nouvel environnement de travail, un des managers ne cesse de réclamer un bureau individuel. Qu’en pensez-vous?
  1. De la part d’un manager, on peut l’accepter
  2. Il serait préférable que l’entreprise attribue des bureaux individuels aux managers
  3. C’est vraiment inadmissible, un manager doit montrer l’exemple.
  4. Autres…

Il n’y a pas réellement une réponse « correcte » à ces questions. En fin de compte, c’est le groupe lui-même qui détermine la solution sur laquelle il souhaite s’entendre. Que les joueurs parviennent à un consensus ou non, peu importe, c’est la discussion qui compte ici. Cela lance une conversation sur le comportement dans le nouvel environnement de travail.

À quoi sert le workplace game?

Le workplace game est extrêmement utile en tant que méthode de formation des employés en vue d’une transition vers un nouveau concept de lieu de travail. Ce n’est vraiment pas une bonne idée que de simplement laisser les employés entrer dans un nouvel environnement de travail. Ils se détendent et ils partagent leurs expériences personnelles et leurs attentes face au nouvel environnement de travail. Les avantages et les inconvénients sont discutés, toutes les frustrations et les peurs sortent. Le workplace game crée un contexte dans lequel les joueurs se sentent sûrs et peuvent se détacher de l’opinion générale. L’accent est mis principalement sur la remise en question du comportement de son propre lieu de travail, la communication ouverte et la recherche de solutions ensemble.

What’s next?

Le CFPB ne campe pas sur ses lauriers. Une nouvelle version du jeu a récemment été développée, spécialement pour les gestionnaires. Les gestionnaires sont en train de mettre en place une nouvelle façon de travailler entre le marteau et l’enclume. D’une part, ils ont la responsabilité de respecter les délais impartis avec leur équipe et de maximiser leur rendement. D’autre part, leur travail consiste à communiquer la vision de l’organisation et à implémenter les décisions du sommet avec succès. ABW et la gestion à distance sont tout sauf un cadeau par rapport à leur point de vue. Si nous voulons garantir le succès d’une nouvelle méthode de travail, nous devons également guider et former les gestionnaires tout au long du processus.

De plus, le management devra gérer une équipe à distance, motiver les gens et, surtout, jouer un rôle d’écoute. Le coach est né.

Laisser un commentaire

Fermer le menu